Nous contacter
Informations Générales
UFA
Nos partenaires

DURISOTTI.png

lens-lievin.jpg

logo_csf.jpg

Le bassin d'éducation

Accédez au site du Bassin d'éducation 

Lens-Liévin-Hénin-Carvin

logo_bassin.png

Taxe d'apprentissage

taxeapprentissage.jpeg

Visites

 214558 visiteurs

 19 visiteurs en ligne

Archives
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://lycee-robespierre-lens.fr/index.php/file/data/img/General/data/fr-articles.xml

dyria1.jpgLens: un triporteur pour lutter contre le décrochage scolaire

Pour enrayer le décrochage scolaire, le lycée Robespierre de Lens a lancé en 2014 un projet citoyen inédit, en partenariat avec l’association humanitaire Diriya. Pour le mener à bien, il a fallu totalement repenser le rapport, parfois conflictuel, entre élèves et professeurs. Et le pari semble avoir porté ses fruits.

Nous avons tous eu un professeur qui a marqué notre enfance. Parfois en bien, parce qu’il était drôle ou que sa manière d’enseigner était fascinante… Parfois en mal, parce que le cours ne vous intéressait pas.
Au lycée Robespierre de Lens, direction et enseignants ont voulu modifier la donne. Objectif : casser le rapport « hiérarchique » entre professeurs et élèves au travers un projet qui sort indéniablement de l’ordinaire.

Son nom : « La locomotive de la persévérance ». « Nous avons constaté un accroissement du décrochage scolaire chez nos élèves en CAP, remarque Johann Monchicourt, professeur de carrosserie et porteur du projet. Après des études comparatives, nous avons réalisé que cela provenait d’un problème d’identification du lycéen – par rapport à sa classe, ses professeurs, son orientation… Pour y remédier, nous avons imaginé un projet citoyen autour de l’estime de soi, où l’élève serait concrètement impliqué. »

dyria2.jpg

L’estime par l’humanitaire
Le professeur de carrosserie prend alors contact avec l’association Diriya qui œuvre à Djibouti en faveur de la rescolarisation d’enfants issus de milieux défavorisés. « C’était le partenariat idéal. Des élèves en décrochage scolaire qui aident des enfants défavorisés. Il y aurait forcément une prise de conscience de nos lycéens. Et leur implication ne pouvait que leur être bénéfique sur le plan personnel », estime Johann Monchicourt.
Plusieurs enseignants dans le même atelier
Avec l’aval de la direction de l’établissement, le projet est lancé à la rentrée scolaire 2014. « Nous avons intégré des ateliers pluridisciplinaires dans l’emploi du temps des vingt élèves en CAP. Le projet était de collecter des matériaux et de les recycler pour en faire un triporteur », précise le professeur de carrosserie. Rapidement, les lycéens « se sont rendu compte qu’ils avaient besoin de l’ensemble des connaissances de leurs professeurs, que ce soit en maths, en physique, en dessin industriel… C’est pour cette raison que nous avons lancé des séances de coanimation, faisant intervenir plusieurs enseignants au sein du même atelier », reprend Johann Monchicourt.

Et le pari de « la locomotive de la persévérance » a porté ses fruits. Le projet du triporteur a abouti en avril 2015 avec les résultats escomptés. « C’était réjouissant de voir la fierté dans les yeux de nos lycéens lorsqu’ils ont présenté le projet fini », s’émeut le professeur. Fort de cette réussite, le concept a été reconduit à la rentrée 2015, toujours avec l’association Diriya. Et le bilan est tout aussi positif que l’année précédente. Les deux rosalies (vélos à quatre roues) réalisées par les élèves et leurs enseignants trônent dans le hall d’entrée du lycée Robespierre avant d’être expédiés à Djibouti. Symboles d’une fierté retrouvée – professeurs et lycéens confondus.

Des retombées positives et un climat apaisé
Changer le rapport entre élèves et professeurs n’est pas chose aisée. Après deux années d’essai, le projet « la locomotive de la persévérance » semble pourtant tendre en ce sens. « Notre objectif était de désacraliser le professeur, en inversant les rôles par exemple, expose Johann Monchicourt, porteur du projet. Je me souviens que le professeur de mathématiques est venu un jour en blouse blanche demander à un élève de lui apprendre à souder. La réaction du lycéen était stupéfiante et corroborait notre idée de départ. »
En outre, le climat au sein du lycée s’est aussi apaisé. « Nous avons constaté une diminution des violences et une baisse des incivilités envers les professeurs. Ce qui entraîne moins de sanctions. Et l’absentéisme est en recul », se satisfait Séverine Gosselin, la proviseure adjointe.
Les professeurs du lycée Robespierre ne cachaient pas leur fierté quant au succès du projet « la locomotive de la persévérance », lancé il y a seulement deux ans.
En parallèle, les effets sont également positifs sur l’équipe enseignante. « Tout le monde s’investit naturellement dans le projet, s’enthousiasme le professeur de carrosserie, Johann Monchicourt. On sent que chacun s’épanouit. Et les élèves le ressentent aussi. La barrière qui nous séparait d’eux s’effrite. Et ça ne peut être que bénéfique pour la suite. »

dyria4.jpg
L’association Diriya

Diriya est une association humanitaire française, créée en 2012, qui intervient sur la corne de l’Afrique : en Éthiopie, en Érythrée, en Somalie et à Djibouti. Son action s’oriente sur la création d’un foyer d’accueil et d’insertion pour femmes, et sur la rescolarisation d’enfants issus de milieux défavorisés. C’est sur ce second axe qu’a été conclu, en 2014, le partenariat entre l’association et le lycée Robespierre.
Aujourd’hui, Diriya parraine 14 enfants à Djibouti (à raison de 180 euros par an chacun), dont une petite moitié grâce aux élèves de Robespierre.


Date de création : 18/07/2016 16:02
Catégorie : Archives - 2015-2016
Page lue 605 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

USA DREAM
Vous voulez acheter le livre ?
jacquette_usadream.png
PRONOTE

PRONOTE.jpg

Réseaux sociaux
Accédez à la Page
Facebook du Lycée

facebook1.jpg

nous sommes présents
sur Linkedin
logo-linkedin.png
E.N.T.
Accédez à votre
Espace Numérique
de Travail

logo_ENT.png

Mannequin Challenge

Comité Grand Lens
Une offre de services
pour les entreprises
par les Lycées Professionnels
du territoire

LogoComiteeGrandLens.png

Formatech 2025

Accédez au site de Formatech 2025.

(cliquez sur le logo)

final.jpg

Se Connecter à l'ENT